Parents essoufflés, enseignants épuisés


19.95$

Est-ce que nous aimons nos enfants de la bonne façon? Sont-ils trop gâtés? Depuis 1992, l’auteure a enseigné à plus de 2000 étudiants dans les écoles privées de la région de Montréal. Durant ce temps, les valeurs de la société ont changé, nos enfants sont souvent le centre de nos vies et plusieurs parents sont même devenus les serviteurs de leurs enfants. Quelles sont les répercussions, à l’école et en société, de cette nouvelle façon d’éduquer? Anne-Marie Quesnel aborde ce sujet délicat avec humour, transparence et humilité.




Partager

Description

Est-ce que nous aimons nos enfants de la bonne façon? Sont-ils trop gâtés? Depuis 1992, l’auteure a enseigné à plus de 2000 étudiants dans les écoles privées de la région de Montréal. Durant ce temps, les valeurs de la société ont changé, nos enfants sont souvent le centre de nos vies et plusieurs parents sont même devenus les serviteurs de leurs enfants. Quelles sont les répercussions, à l’école et en société, de cette nouvelle façon d’éduquer?

Anne-Marie Quesnel aborde ce sujet délicat avec humour, transparence et humilité. Encouragée par les nombreuses réactions positives de parents et d’intervenants dans le milieu scolaire, à la suite de la publication dans le journal La Presse d’une lettre ouverte sur le sujet, elle pousse son analyse et brosse un tableau révélateur de l’éducation actuelle, toujours guidée par son amour pour les enfants. Elle démontre de brillante façon que s’il va de soi que les enfants ont besoin d’être aimés, ils ont aussi besoin d’être encadrés, guidés et accompagnés par des adultes qui assument leur rôle avec rigueur et bienveillance.

Informations complémentaires

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Parents essoufflés, enseignants épuisés”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.